KORONEOS

koroneos@orange.fr

Né en Grèce en 1933, installé en France depuis le début des années 60, après avoir longtemps séjourné en Suisse, Cosmas Koronéos, ami de Paul Celan, d’Elias Canetti et de Giorgio Strehler, est l’auteur d’une seule œuvre globale, originale et inclassable, composée d’un ensemble de textes organisés en quatre sections distinctes : Théâtre (Ontologie I, composé d’une dizaine de tragédies), Poésie (Ontologie II) avec Fugitif, longtemps après ; Mythe (Ontologie IV, avec Faits divers. Description d’un Messie (1), publié en 2005). Avec Faut-il inventer le réel ? Étude sur le principe (2) (Ontologie III) qui paraît ce mois-ci, voici donc le volet proprement philosophique de cette entreprise unique en son genre, qui s’achèvera par Manuel pour Gilgamesh (Ontologie V). Dans sa présentation de Faits divers, Frédérick Tristan évoquait «l’importance» d’un texte qui se veut «texture, réalité vivante et intime, prenant forme d’écriture, sismographe des états et des étages de la conscience» et soulignait que «l’œil du scripteur», «omniprésent» dans sa tentative de «saisir la multiplicité du réel» décrivait surtout «l’intériorité du regard, faisant basculer l’extérieur vers l’intérieur lors d’un retournement du paraître vers l’être.» Rencontre avec un écrivain total, dont les mots, sans cesse en quête d’efficacité, n’en finissent pas de chercher la passe, témoignant d’un ordre intérieur rigoureux dans leur tentative d’appréhension du flux existentiel» — comme pour mieux faire comprendre que c’est l’au-delà de cette réalité approchable qui est le véritable but de la quête, dont la seule voie d’accès serait le silence puisque, aussi bien, «“Voilà ce que tu es”, on ne peut le comprendre qu’après avoir épuisé tout ce que nous ne sommes pas ...

Propos recueillis par Jean-Marie Beaume Revue Symbole

ENTRETIEN
Ontologie I: Théâtre
Ontologie II: Poèmes
Ontologie III:
Ontologie IV:
AGIR différemment
LIENS
réapprendre
Ecrivez-nous :
koroneos@orange.fr

koroneos
11/05/09

visite(s)